08 mars 2008

laisser sa trace de rouge à lèvres

Mais quelle drôle d’idée de laisser sa trace de rouge à lèvres sur une toile entièrement blanche ? Un geste d’amour d’après la coupable.
« Quand je l’ai embrassé, je n’ai pas réfléchi, je pensais que l’artiste aurait compris… » Que nenni l’artiste a été horrifié…
Un baiser est-il  un acte violent destiné à détruire ?
Haro sur le bisou.
C’est vrai qu’on se fait de plus en plus de bisous à tout propos, on se rencontre, on se présente et hop un bécot comme si on avait fait la maternelle ensemble. Et les mails, pareil, on les termine le plus souvent par des bisous.
A la télé pas un talk show sans que l’animateur n’étreigne ses invités, on n’est quand même pas des imbéciles, on sait qu’ils se sont vus au maquillage ! Même les ministres se claquent le bec en se retrouvant à l’Elysée le mercredi et Nicolas roule carrément une pelle à Cécilia le jour de l’investiture.

couple

Bon, je n’ai rien contre les bisous, ces ersatz de vrais baisers, mais quand même quel gâchis ! Les gens que j’aime je veux bien les embrasser comme du bon pain, mais les inconnus pourquoi ?
Comment fait-on maintenant pour faire comprendre à quelqu’un que l’on apprécie, que vraiment on pourrait…peut-être…et plus si affinités ?
On lui serre la main ?
Un premier bisou avec celui qui me fait rêver, moi ça me chavire, c’est vieux jeu d’accord, mais j’ai du mal à résister à un « Je vous embrasse ».

mawwwwwwww

Posté par artpassion à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur laisser sa trace de rouge à lèvres

Nouveau commentaire